CH de Manosque - Maison de retraite de Saint André - Présentation
Vous êtes ici > Maisons de retraite > Maison de retraite Saint André > Présentation

La Maison de Retraite Saint André est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). A ce titre, elle accueille des personnes âgées de plus de 60 ans, valides ou en perte d’autonomie, pour un accompagnement temporaire ou permanent.
80 résidents sont hébergés, dont 30 en long séjour. L’établissement est médicalisé, habilité à l’Aide Sociale, à l’Allocation Personnalisée pour l’Autonomie, et à l’Allocation au Logement Social.

ENVIRONNEMENT

L’Etablissement est positionné au centre ville de Manosque.

DESCRIPTION

Constitué d’un bâtiment sur trois niveaux, il bénéficie d’un jardin accessible et d’un parking. Le rez-de-chaussée comprend l’accueil, le secrétariat (ouvert du lundi au vendredi), le bureau du cadre, du psychologue, des salons, une salle de kiné, une salle polyvalente pour l’animation. A chaque étage, sont localisés les chambres des résidents, une salle à manger, une infirmerie ou une salle de préparation des médicaments, et des salons avec télévision.

PRESTATIONS

Lors de son séjour, le résident est amené à rencontrer des intervenants qualifiés, aux missions différentes :
• La secrétaire, hôtesse d’accueil, gère les dossiers administratifs et coordonne la vie sociale de l’établissement ;
• L’animation est une composante importante de la vie. L’animatrice propose, du lundi au vendredi, des activités ludiques, culturelles, thérapeutiques.
• Les repas sont préparés par l’équipe de cuisine du Centre Hospitalier en liaison froide.
• Le linge personnel des résidents est traité sur place.
• La diététicienne établit les menus et les repas sont préparés par la cuisine du Centre Hospitalier.
• Une coiffeuse effectue gratuitement, deux jours par semaine, des prestations aux résidents.
• Sous la responsabilité du cadre de santé, l’équipe soignante pluridisciplinaire est composée d’infirmiers, d’aides soignants et d’agents des services hospitaliers.
• Le kinésithérapeute s’occupe de tous les résidents nécessitant des soins.
• La psychologue est à la disposition des résidents et de leur famille.
• Le personnel pharmaceutique prépare nominativement les traitements des résidents.
• Le médecin coordonnateur supervise la qualité et la permanence des soins. Il assure le lien entre l’équipe médicale et le médecin traitant choisi par chaque résident.
• Le médecin attaché à la charge des résidents de Long Séjour

Toutes ces prestations sont incluses dans le prix de journée ou à la charge de l’Assurance Maladie.


MODE DE FINANCEMENT

La tarification des prestations se décompose en trois parties : hébergement, dépendance et soins.

-La partie « hébergement » englobe l’hôtellerie, la restauration, la blanchisserie et l’animation. Elle correspond au prix de journée, à la charge du résident, fixé chaque année par arrêté du Conseil Général.

-La partie « dépendance » comprend les charges inhérentes à la perte d’autonomie. Elle correspond à l’un des trois montants du tarif dépendance :
• Autonome (G.I.R. 5 à 6)
• Peu autonome (G.I.R. 3 à 4)
• Dépendant (G.I.R. 1 à 2).
Ce tarif est également à charge du résident, mais peut-être compensé, pour les G.I.R. 1 à 4, par le versement de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (A.P.A., non récupérable sur succession). Ainsi, le tarif dépendance net restant à votre charge est généralement celui du G.I.R. 5 à 6.

-La partie « soins » est à la charge de l’Assurance Maladie.

En résumé, il restera à la charge du résident l’équivalent : prix de journée + perte d’autonomie G.I.R. 5 à 6 + frais éventuels.


FORMALITES D’ADMISSION

Un dossier d’admission est remis avec le livret d’accueil.
Il comporte :
• Un volet administratif à remplir par le résident ou son représentant légal,
• Un volet médical à faire remplir par le médecin traitant habituel,
• Un contrat de séjour.

Une assurance garantie civile devra obligatoirement être contractée et l’attestation fournie.

Un traitement automatisé de données concernant le résident sera effectué dans les conditions fixées par la loi du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Ces données sont, par ailleurs, protégées par le secret médical et professionnel et leur communication est régie par la Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie. Un droit d’accès et de rectification de celles-ci est réservé. Le résident peut également refuser, pour des raisons légitimes, tout recueil et traitement de ces données.

DROITS ET OBLIGATION DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Si vous considérez, au cours de votre séjour, qu’après avoir tenté de faire valoir vos Droits et Libertés, vous n’avez pas obtenu satisfaction, vous pouvez faire appel à une personne qualifiée chargée de vous aider dans vos démarches.

Très attentifs à la satisfaction de vos besoins, nous sommes à votre disposition pour vous apporter toute précision qui vous serait utile ou recevoir toute suggestion susceptible d’améliorer la qualité de la prestation apportée aux résidents.

Dernière mise à jour du site le 08/01/2021