CH de Manosque - Vous entrez à l’hôpital - Notre réflexion éthique
Vous êtes ici > Votre Hôpital > Notre réfléxion éthique

Les questions d’éthique médicale concernent tous les professionnels de santé.
Le Centre Hospitalier de Manosque se sent concerné par ces questions et tout particulièrement celles soulevées par la fin de vie et l’obstination thérapeutique déraisonnable.
Lorsque ces questions se posent, à la demande des équipes soignantes, du patient ou de la famille, des réunions de concertation pluri-professionnelles sont organisées pour procurer au patient la meilleure qualité de vie possible.
Elles rassemblent médecins, soignants en charge du patient, ETSP (Equipe Territoriale de Soins Palliatifs) et autres intervenants si nécessité, en respectant le choix du patient ou en prenant en compte l’avis de la famille si le patient ne peut communiquer.
Une cellule de réflexion éthique se réunit pour discuter des différents problèmes éthiques qui pourraient survenir et pour garantir l’éthique des soins.

LA CELLULE DE REFLEXION ETHIQUE

De plus en plus, avec les progrès de la médecine, des prouesses tant sur le plan médical et chirurgical que de la réanimation sur des patients âgés et fragiles sont réalisés.
L’approche éthique avec son questionnement sur la qualité de vie par rapport à la durée de vie devient incontournable.
La loi Leonetti qui renforce les droits des patients condamne autant l’euthanasie que l’obstination thérapeutique déraisonnable.
Les prises de décision concernant l’arrêt ou la non mise en place d’un traitement ou le contraire sont de plus en plus délicates et doivent tenir compte du choix des patients et des familles.
La concertation éthique en pluridisciplinarité et pluri professionnalité offre un espace d’échange, de créativité et de sérénité pour prendre des décisions difficiles. Elle permet aussi de rassurer les patients et les familles. Elle s’appuie sur les critères éthiques élaborés par l’OMS et l’association européenne de soins palliatifs : autonomie, bienfaisance ou non malfaisance, proportion et non futilité.
Une réflexion a été initiée par le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) sur la nécessité de créer une structure éthique au Centre Hospitalier de Manosque qui s’intègre dans la démarche sur le renforcement des droits du patient et qui répond aux recommandations de la Haute Autorité de Santé.

Cette structure repose sur :
  1. L’acquisition de compétences éthiques
  2. L’existence d’une cellule de réflexion éthique
  3. La mise en place d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) dont la composition regroupe des membres permanents et tout autre médecin ou soignant souhaitant y participer, également ouverte aux équipes de soins à domicile comme l’HAD et le réseau de soins palliatifs RESP04
  4. La CDU (Commission des Usagers), commission officielle gérant les conflits des usagers peut également saisir la cellule de réflexion pour des problèmes éthiques pouvant se poser au niveau des patients et des familles.
  5. Les structures transversales comme le CLUD, l’ETSP, le CLAN, les structures d’accompagnements des patients et des familles, comme les facilités œcuméniques de l’hôpital et l’association des bénévoles accompagnants en soins palliatifs, prennent tout leur sens à travers cette démarche éthique.

 

Dernière mise à jour du site le 08/01/2021